mardi 1 septembre 2015

Ma ccc ratée

Apres 4 UTMB   mon  objectif de l' année la CCC  un trail bien plus court mais aussi dur 101 km pour 6500m + et autant en négatif dire que ça va faire mal   
 Départ Courmayeur 9 h du mat il fait déjà bien chaud  vous me direz un caméléon ça craint pas la chaleur



 direction tête de la tronche à 2880 M une montée tès  raide de 11 km qui nous amen-ne au refuge Bertone  puis un long balcon jusqu'au refuge Bonatie
  première longues décentes jusqu’à arnuva là on matte  mon assistance de choc jusque la ça va trop mal, malgré tout, je sens que ce sera une journée sans, ben oui papy a pas de jus du tout.
Alors je me dis que ça viendra aprés un bon ravito.
On repart par  le grand col ferret 2600m 




 
 après le grand col ferret 20 km de descente jusqu’à champex lac où je retrouve véronique.
Tant mieux  car un gros coup de mou je paye ma longue descente où je me suis bien lâché en oubliant l'essentiel comme un bleu (  à merde j'ai rien mangé pendant 20 bornes et oui ) résultat une petite hypo, vue ma tête dur dur,  un bon coup de pied aux fesses du team, un plat de pâte et je repars pour affronter la terrible montée de bovine avec ces gros blocs de granit où il faut lever les genoux très haut pour arriver à monter direction Trient
 ouf  j arrive  à Trient, le boss est là.
 Bon pas le top,  j assume ma connerie. Un bol de soupe berk ça passe pas bien, une tranche de jambon cru , du fromage, de l'orange, barre de céréale ça veut pas non plus, je pars pour la montée de Catogne et terrible descente sur Vallorcine avec un denivelé négatif très raide,  des racines  d' arbre et des rochers tout le long

 enfin le  ravito de  Vallorcine la descente c'est pas trop mal passée, véronique est là pour un dernier réconfort il me reste 20 bornes, une dernière ascension     le col des montets  puis la tête aux vents












                                                                                         passage de la tête aux vents, direction la Flégère




La descente 8 km 1200 négatif arrivé  dans chamonix on est encouragé par des raideurs qui reconnaissent le maillot des léons et qui connaissent bien certain d'entre vous ça fait bien plaisir
 


voila  finisher.
Je vous dis pas que j'étais pas du tout dans le coup, vous l'avez bien compris, il ne faut pas se chercher des excuses j'ai juste fini pour véronique, elle qui ne pouvait pas la faire. Encore merci à elle .



La Prune

4 commentaires:

les caméléons a dit…

trop de cap pas assez de vélo? trop de chaleur cet été?ou pas récupéré du pic st loup?
oliv

Dom a dit…

l'important c'est surtout de voir la ligne d'arrivée sur des défis comme çà !

bravo au coureur et à l'équipe d'assistance .. et à la prochaine aventure !

Francesco a dit…

Finisher CAMPIONE
Bravissimo
moi je pense que j'y arriverais jamais !

Anita PALADEL a dit…

il fallait quand même le faire ...bravo ;;;;;